1 décembre 2014
Commentaires : 0

Mobilité, BYOD, CYOD ?

Avez-vous déjà entendu parler du CYOD ? Acronyme de Choose Your Own Device (choisissez votre terminal, sous-entendu dans une liste pré-établie par la direction), ce phénomène apparait actuellement comme un moyen concret pour la DSI de reprendre l’initiative face à la déferlante du BYOD (Bring Your Own Device, voir cet article).

Ainsi, quand le BYOD signifie que les employés utilisent leurs terminaux mobiles personnels à des fins professionnelles, le CYOD encadre cette pratique en proposant aux collaborateurs une liste de choix possibles, liste réalisée en accord avec la DSI bien évidemment.

Ce qui signifie plus de contrôle sur la sécurité des données qui transitent, plus d’uniformisation et d’optimisation. Les coûts diminuent (facilité de gérer un parc homogène pour les mises à jour, les maintenances, les déploiements, etc.) sans pour autant léser les utilisateurs.

Car n’oublions pas que tout l’enjeu d’une stratégie multidevice est de trouver le compromis parfait entre les attentes des collaborateurs et la sécurité des données de l’entreprise.

La stratégie à terminal unique n’étant plus plébiscitée car trop frustrante souvent pour l’usager, qui en vient rapidement donc à posséder plusieurs terminaux, professionnels et personnels, mélangeant ses données et créant ainsi un risque sécuritaire bien plus grand.

En cas de choix CYOD, il faudra se poser les bonnes questions, car que vous soyez dans une démarche CYOD ou BYOD assumée, ou même juste dans une volonté de fournir à vos collaborateurs les solutions mobiles nécessaires au bon développement de votre business, votre décision ne doit pas être anodine.

Ainsi, visez des équipements orientés besoins utilisateurs et productivité et assurez-vous de mettre en place une solution de prévention de perte et de fuite de données et de former vos équipes aux problématiques stratégiques liées à la mobilité.

Vous pouvez (devriez) également intégrer tous vos départements dans cette démarche, car la productivité et la sécurité au sein des espaces de travail mobiles concernent toute l’entreprise. D’autant plus que chacun aura ses propres demandes avec lesquelles il faudra parfois compromettre.

En conclusion, penser à votre mobilité doit revenir à penser à l’usage que vous voulez en avoir et si les entreprises sont partagées entre BYOD et CYOD, sachez tout de même que le taux d’échec et d’abandon des projets CYOD est extrêmement faible, quand les coûts liés à des projets BYOD avortés, ce qui est plus fréquent, sont parfois énormes.

Soyez proactifs encore une fois, le gain potentiel est intéressant et la passivité apporterait un risque non négligeable d’être submergé et de ne plus pouvoir réformer sainement. N’hésitez pas à contacter notre pôle Conseil et Sécurité, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos besoins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *