19 septembre 2014
Commentaires : 0

Cryptolocker, une menace sous-estimée

La menace cryptolocker n’est de loin pas à prendre à la légère puisque depuis 2010 elle ne cesse de causer de réelles difficultés aux entreprises qui sont infectées, entraînant le chiffrement aléatoire des fichiers, donc leur perte pure et simple car devenus inexploitables.

Afin de se prémunir au mieux de ces malwares, il convient :

  • De mettre en place une solution antivirale complète (endpoint, passerelle web, passerelle de messagerie) et d’en assurer la mise à jour fréquente
  • De sensibiliser les utilisateurs aux risques d’utiliser des supports amovibles ou sans fil qui ne sont pas de confiance (clé usb, partage wifi ou bluetooth, etc.)
  • De sensibiliser les utilisateurs aux bons usages de la messagerie (n’ouvrir une pièce-jointe que lorsque l’expéditeur est clairement identifié et que le mail semble cohérent dans le contexte d’entreprise)
  • De sensibiliser les utilisateurs sur l’existence de faux antivirus gratuits, et faux logiciels ou copies illégales de logiciels joyeusement vérolés (ex : http://trojan-killer.net/wp-content/uploads/AVSecuritySuite.jpg ou encore http://www.malekal.com/wp-content/uploads/Trojan_Ransomware_Gendarmerie_Nationale.png)
  • De sauvegarder ses environnements de production avec segmentation réseau / externalisation / vers un media ou serveur avec protocole d’authentification systématique.

N’hésitez pas à nous contacter, nos équipes Conseil & RTS sont à même de former vos collaborateurs, de fournir des solutions et infrastructures de sécurité antivirale et de définir avec vous une stratégie de sauvegarde inscrite dans un PRA/PCA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *