10 septembre 2014
Catégorie :
Actualités
Stratégies
Commentaires : 1

Droit européen et protection des données

Une étude de Skyhigh Networks est sortie en août et met en lumière à quel point les prestataires Cloud ne sont pas prêts pour l’application future du paquet réglementaire européen sur la protection des données.

Seul 1 fournisseur sur 100 (sur un réseau de 7000 services cloud) voit ses pratiques conformes au droit européen à venir.

Parmi les obligations de ces fournisseurs figure notamment la mise en place de garde-fous pour protéger les données des citoyens européens.

Ainsi, une autorisation préalable d’une autorité nationale devra être obtenue et le droit à l’effacement des données appliqué.

Quand 63 % des fournisseurs conservent les données pour une durée indéfinie et que 23 % partagent ces mêmes données avec des tiers (dans le cadre de leurs conditions d’utilisation), on se dit que la route est longue avant l’harmonisation et le respect de bonnes pratiques.

D’autant plus que 72 % des services Cloud sont aujourd’hui hébergés aux Etats-Unis, et que ceux-ci sont loin de respecter les contraintes de cette nouvelle loi.

Avec des amendes qui pourraient être records, les acteurs du Cloud doivent trouver des solutions d’ici la sortie du paquet sur la protection des données.

Et accessoirement améliorer dans un même temps la qualité de leurs systèmes de sécurité (5 % sont certifiés ISO 27001 et 12 % pratiquent le cryptage des données).

On pourra d’ailleurs louer l’initiative française de créer un référentiel d’exigences pour le Cloud (voir cet article).

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces nouvelles directives ou que vous voulez étoffer votre gamme de services Cloud tout en souhaitant pouvoir travailler en toute sécurité, n’hésitez pas à contacter nos experts, nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

Sources : Skyhighnetworks, Silicon.fr

One response on “Droit européen et protection des données

  1. […] règlement sur la protection des données (GDPR) dont nous vous avions parlé sur notre site vita il y a déjà presque 2 ans est rentré en vigueur le 24 mai 2016 (après une publication au […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *