7 octobre 2015
Commentaires : 0

Entreprise et approche as-a-service

Deux tiers des entreprises ne seraient pas prêtes pour une économie en mode “As-a-Service” avant 5 années au mieux, selon une étude récente d’Accenture et HfS Research, deux cabinets d’études bien connus, intitulée “Beware of the Smoke, Your Platform is Burning” (en français, « Prenez garde à la fumée, votre plate-forme est en train de brûler »).

Cette enquête a été menée auprès de 716 personnes travaillant en entreprise et dont le métier concerne l’achat et la gestion de services.


Ainsi, si plus de la moitié des cadres supérieurs sondés reconnaissent que le fonctionnement As-a-Service est primordial pour leurs entreprises, 68 % de celles-ci estiment que leurs processus critiques devront attendre 5 ans ou plus pour adopter ce fonctionnement.

VITA2 visuel étude accenture as a service


L’étude révèle, d’après Michael Corcoran, directeur opérationnel d’Accenture Operations, que les entreprises n’ont souvent pas les capacités au changement ou la conscience de l’urgence de celui-ci, malgré la réalité d’un contexte compétitif.

Il conseille aux clients et fournisseurs de travailler ensemble vers un modèle As-a-Service, et de combiner technologie, analyse et talent pour être capable d’innover et d’avoir la possibilité de saisir les nouvelles opportunités commerciales.


A cette fin, plusieurs points pour une transition idéale ont été identifiés, dont l’adoption du Cloud afin de disposer de services plug-and-play, la proactivité, l’automatisation et l’analyse des données et application des modèles dégagés.


Toujours dans la même optique, les recommandations suivantes sont émises :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *