2 juillet 2014
Commentaires : 0

L’évolution des pratiques sous le Cloud

Avec l’essor du Cloud, et notamment du Software-as-a-Service (SaaS), les pratiques ont bouleversé les rapports et les usages.

Ainsi désormais, une entreprise n’achète plus un logiciel mais elle le loue. Il n’y a donc plus de coût initial mais un coût plus faible et constant, avec moins d’engagements donc et de fait moins de risques.

Mais on peut aller plus loin, comme certaines sociétés qui n’hésitent pas à proposer un mode collaboratif à base de partage des gains entre prestataire et client.

Les relations sont donc redéfinies et approfondies. Un exemple en est un montage financier permettant la réduction de la facture client contre un paiement anticipé pour le fournisseur ou prestataire.

On pourrait également parler de « l’affacturage inversé » (ou reverse factoring), système qui contrairement à l’affacturage classique n’est plus à l’initiative du fournisseur mais bien du client, et qui permet au fournisseur de sélectionner parmi certaines factures lesquelles il souhaite voir payer rapidement.

Dans ces nouveaux modèles, on voit bien à quel point les différents interlocuteurs doivent désormais collaborer étroitement, collaboration qui s’avère bénéfique pour chaque parti et qui permet de créer des liens positifs pour le business actuel et futur.

Ainsi, ces nouvelles pratiques sont des petites révolutions tant elles bouleversent ce que l’on connaissait jusqu’à maintenant, et si elles ne sont pas encore adoptées par tous, il est certain que le Cloud est en train de faire évoluer en profondeur de nombreux usages, et ce de façon inéluctable.

Alors ne ratez-pas ces opportunités de prendre les devants sur vos concurrents, contactez-nous dès maintenant pour parler de vos projets, de vos besoins ou juste afin de discuter et de vous informer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *