5 novembre 2015
Commentaires : 0

Informaticiens, Génération Y et risques IT

Récemment, nous vous avons donné quelques pistes pour sensibiliser vos collaborateurs à la sécurité de votre Système d’Information. On peut imaginer qu’une telle sensibilisation est par ailleurs avant tout réalisée par les équipes IT

sauf que d’après une récente enquête commanditée par Intermedia.net, groupe spécialisé dans les services Cloud, ce sont ces mêmes employés qui représentent les plus gros risques en interne !


En effet, si le risque de fuite existe pour à peu près n’importe quel poste, il ressort de cette étude que les personnes issues de la génération Y et les informaticiens sont beaucoup plus susceptibles de mettre en danger l’intégrité du système de leur entreprise.


Ainsi, quand moins de 20 % des répondants disent avoir partagé leurs identifiants, dont le mot de passe, avec des collègues, ils sont plus de 32 % dans les équipes IT.


Encore plus effarant, près de 30 % de professionnels informatiques avouent accéder ou avoir accédé aux systèmes d’anciens employeurs, et ce après la cessation du contrat de travail !


Il faut dire que ce n’est qu’une demi-surprise, ces collaborateurs possédant le savoir pour contourner les défenses et contrôles en place.

Et même si la plupart ne pensent pas à mal (notamment pour continuer de travailler sur des projets hors des horaires de travail), ils exposent ce faisant leur entreprise à de nombreux risques : pertes de données, vols, absence d’homogénéisation dans les processus de conformité, voire des actes malveillants comme le sabotage ou la vente d’informations.


Attention également aux jeunes de la génération Y, même travaillant dans un autre département, car ils sont également très susceptibles de fauter par négligence, étant les premiers par exemple à utiliser des Clouds personnels pour stocker des fichiers professionnels, ou à installer et configurer sur leur lieu de travail des applications qui n’ont pas reçu l’aval de la direction informatique.



Source : Intermedia.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *