9 mai 2014
Commentaires : 0

Réformes de l’UE sur la protection des données

L’utilisation des données personnelles va être profondément revue avec la révision majeure votée il y a peu par le parlement européen.

Les entreprises auront deux ans pour se plier aux réformes, délai pas si large que cela quand on connait la durée de la mise en oeuvre d’un projet en entreprise.

Cette réforme réjouira les consommateurs européens qui attendent depuis longtemps un renforcement des droits et de la protection de leurs données personnelles.

Structurellement, les entreprises répondront à une seule autorité au lieu de 28 (nombre d’états membres). Les règles seront donc clarifiées et les entreprises pourront s’investir davantage sur la protection des données et moins sur la remédiation des pertes de ces données.

Attention toutefois, les amendes peuvent atteindre en cas d’incident 5% du chiffre d’affaires annuel d’une entreprise, sans parler de la dégradation de réputation à laquelle cette dernière s’expose.

Ainsi, ces derniers temps, nous avons pu suivre le vol massif de données chez Orange pour la seconde fois en deux mois (entravant fortement leurs services, et démontrant que le choix d’un grand groupe comme prestataire n’est pas toujours avisé) ou celui de 100 millions de numéros de cartes de crédits aux Etats-Unis.

Il est au final du ressort de chaque entreprise de veiller sur ses informations sensibles, et de changer au besoin son mode de prévention de pertes de données afin de se conformer à la nouvelle législation.

N’hésitez pas à nous contacter en cliquant ici pour vous assurer que votre système répond aux nouvelles normes et que vos données sont protégées afin que vous puissiez vous concentrer sur le coeur de votre métier.

Source : Cloudmagazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *